Saviez-vous que les mangues peuvent augmenter les effets du cannabis ?

mangues

La marijuana et les mangues sont parfaitement assorties. C’est comme trouver le parfait accord entre un plat et un verre de bon vin. La combinaison parfaite permet de purifier votre palais et de découvrir toutes les saveurs du vin. 

Les mangues ont le potentiel non seulement de maximiser les effets du CBD, mais aussi de les prolonger. Le même fait s’applique au THC, le cousin psychoactif du CBD. Donc oui, les fumeurs de marijuana peuvent profiter d’un high plus intense s’ils mangent de la mangue avant de fumer. Outre le fait que les mangues prolongent les effets du CBD et du THC, les mangues sont si savoureuses ! Savourer une mangue mûre 40 minutes *avant* de consommer de l’huile de chanvre peut améliorer les résultats obtenus. 
C’est une excellente idée si vous souhaitez améliorer votre expérience du cannabis.

Pourquoi les mangues et la marijuana forment-elles un mélange si parfait ?

Le lien entre la marijuana et les mangues implique un composé organique (ou terpène) des mangues appelé myrcène. Le myrcène est le terpène le plus communément produit par le cannabis. Les terpènes du myrcène sont la raison pour laquelle les mangues ont ce merveilleux parfum distinctif et fort. Les terpènes sont également la raison pour laquelle la marijuana peut avoir son odeur caractéristique de skunk que certains trouvent merveilleuse et d’autres répugnante.

Les terpènes se trouvent dans les glandes de la plante de cannabis, soit au même endroit que le THC et le CBD. Le fait que ces mêmes composants se trouvent également dans les mangues aide le corps à traiter le THC. Cela augmente la puissance du THC ou du CBD et permet des effets plus rapides et plus durables. Certaines souches de marijuana Indica contiennent plus de 0,5 % de myrcène, ce qui peut provoquer une sédation.

Les faits scientifiques derrière l’interaction entre la mangue et le cannabis

Les terpènes de myrcène dans les mangues s’ajoutent aux terpènes de myrcène naturellement présents dans le cannabis. Les mangues ont le potentiel de renforcer les souches plus faibles et de compléter le high des souches plus fortes. Après avoir mangé une mangue, les terpènes du fruit pénètrent dans le sang. Lorsqu’une personne consomme de l’huile de chanvre, le CBD consommé interagit avec ces terpènes de telle sorte qu’elle augmente le niveau des effets. Le même fait est vrai lorsqu’on fume de la marijuana avec du THC.

Offre de bienvenue

Pour les nouveaux clients, nous proposons un code de réduction de 12% sur la première commande.
* Valable sur tous les produits Nordic Oil

Huile de CBD 15%
Icons/UI/fast-delivery Livraison rapide
Icons/UI/plant Créé par la nature
Icons/UI/security Paiement sécurisé

Une explication scientifique détaillée n’a pas encore été donnée, de sorte qu’il est impossible pour l’instant de discuter des détails de l’interaction exacte. D’après ce que nous pouvons dire cependant, les terpènes du THC semblent se fixer aux terpènes du myrcène qui sont déjà dans votre sang, ce qui augmente leur durée et leur influence sur le cerveau. Bien que tout cela soit encore en grande partie anecdotique, les consommateurs témoignent qu’après avoir mangé des mangues, ils tirent un plaisir supplémentaire de leur cannabis.

Non seulement manger des mangues augmente les effets de la marijuana, mais cela peut aussi vous faire ressentir les effets du CBD plus rapidement que d’habitude. Lorsque vous consommez de l’huile de chanvre, il peut être difficile de dire si vous en avez pris trop peu, juste assez ou trop. Cela est dû en grande partie à la complexité des instructions de dosage.

Il est également important de prendre en compte le fait que lorsque vous consommez du cannabis par voie orale, il est difficile de comprendre le temps que votre corps met à traiter réellement le CBD. Les composés naturels de la mangue aident le CBD à traverser plus rapidement la barrière hémato-encéphalique et il peut donc potentiellement atteindre le cerveau en deux fois moins de temps qu’il ne le ferait normalement. La mangue permet également à l’organisme de traiter le CBD plus rapidement et plus efficacement.

Comment cela fonctionne-t-il ?

De nombreuses personnes qui aiment se livrer à un usage récréatif de la marijuana trouvent généralement cela attrayant car cela permet vraiment de tirer le meilleur parti de l’herbe en maximisant la quantité de THC et en la conservant plus longtemps.

Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires pour comprendre comment et pourquoi cela se produit, de nombreux consommateurs s’accordent à dire que ce fruit délicieux peut renforcer les effets du CDB.

Steep Hill Labs est une entreprise de test de marijuana située à Berkeley, CA. Ils recommandent de manger une mangue fraîche et mûre 45 minutes avant de consommer du CBD ou du THC pour en ressentir l’effet maximal.

Il est important de noter que “l’effet mangue » ne fonctionne pas toujours pour tout le monde. La teneur en myrcène des mangues varie, et cela dépend vraiment de la quantité de myrcène que contient la mangue. Vous devrez peut-être l’essayer avec quelques mangues différentes avant de vous apercevoir que quelque chose se passe.

Maintenant, vous pouvez aller au marché, choisir la mangue la plus mûre que vous pouvez trouver et vivre une nouvelle expérience avec votre huile de CBD.

Rejoignez des utilisateurs du CBD sur Facebook !
Vous souhaitez bénéficier de l'expérience d'autres utilisateurs du CBD ? Vous avez des questions sur le CBD ? Il existe un groupe facebook actif sur le CBD.

Publié par David Reich

David est un expert en CBD qui possède de nombreuses années d'expérience dans le domaine. Il acompagne, conseille et assiste nos clients sur tous les aspects du cannabis. Dès qu'il le peut, il partage ses connaissances avec les communautés en ligne et écrit des articles. David a également une connaissance approfondie du CBD pour les animaux de compagnie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *