Du CBD soluble dans l’eau

Biotechnology 1024x683

Nous savons que les extraits de cannabis CBD et THC sont des substances hautement lipophiles mais hydrophobes.

En bref, ils sont lipophiles car ils ont tendance à se combiner ou à se dissoudre dans les lipides ou les graisses. Et ils sont hydrophobes car ils ne se mélangent pas avec l’eau. C’est pourquoi le CBD se combine souvent bien avec une huile de support grâce à laquelle il peut déployer ses effets.

Dans ce blog, j’aimerais aborder :

  • Les raisons pour lesquelles le CBD n’est pas soluble dans l’eau.
  • Mettre en avant les dernières inventions dans le domaine des biosciences et dans leur contribution à rendre le CBD soluble dans l’eau.

Il y a une prise de conscience de plus en plus importante de l’intérêt des approches alternatives pour le traitement de plusieurs pathologies. En conséquence, le CBD commence à bien se positionner dans les domaines thérapeutiques.

  • Des études ont fait état de l’utilité du CBD pour plusieurs troubles physiologiques et mentaux.
  • Les recherches sur le CBD ont fait état de plusieurs effets, notamment anti-inflammatoires, anticonvulsivants, anxiolytiques et soulageant les douleurs neuropathiques.
  • Les données des essais cliniques sur les médicaments synthétiques et dérivés de plantes à base de cannabis suggèrent qu’ils constituent une approche prometteuse pour la gestion des douleurs neuropathiques chroniques d’origines diverses.
représentation de globules rouges en libertée dans un vaisseau sanguin

Méthodes d’administration du CBD dans le sang

Nous savons que de nombreuses formes de CBD sont déjà largement disponibles sur le marché.

Offre de bienvenue

Pour les nouveaux clients, nous proposons un code de réduction de 12% sur la première commande.
* Valable sur tous les produits Nordic Oil

Huile de CBD 15%
Icons/UI/fast-delivery Livraison rapide
Icons/UI/plant Créé par la nature
Icons/UI/security Paiement sécurisé

Notamment sous la forme de gommes comestibles, de pilules, de gélules, de teintures orales, de crèmes topiques, d’huiles, d’e-liquides, de cristaux, etc.

Ces différentes préparations de cannabinoïdes peuvent être administrées par diverses méthodes dans la circulation sanguine :

  • Par voie orale (vers le système digestif) : gélules, pilules…
  • Par les poumons : Fumer, vapoter.
  • Par les muqueuses : sous la langue, voie intranasale, oculaire, rectale.
  • Transdermique : crèmes topiques, pommades.

Chacune de ces méthodes d’administration a ses propres effets dans l’organisme, tant en termes de vitesse d’administration que de quantité absorbée par l’organisme.

Avez-vous déjà essayé de mélanger quelques grammes de cristaux de CBD dans une boisson que vous aimez ?

Le challenge

Le CBD est hydrophobe, c’est-à-dire qu’il n’est pas soluble dans l’eau. Les principaux défis à relever pour obtenir un bonne disponibilité du CBD dans l’organisme sont :

(a) sa faible absorption et (b) son effet de premier passage.

Par exemple, lorsque nous consommons une boisson comme le café, ou même de l’alcool, il est absorbé immédiatement et efficacement.

Pour commencer, comprenons brièvement ce qu’est la biodisponibilité. L’absorption d’un médicament ou d’un complément dans la circulation sanguine et son utilisation par les organes constituent la biodisponibilité.

Des études indiquent que la biodisponibilité orale du CBD est connue pour être d’environ 6% chez l’homme.

Ensuite, l’effet de premier passage est la métabolisation d’un médicament par le foie. Le foie est le principal organe qui métabolise un médicament et le distribue ensuite par la circulation sanguine. Tout ce qui est consommé par voie orale passe en général par le foie, qui décompose le médicament et le fait passer dans le sang. Mais dans la plupart des cas, une quantité considérable du médicament est détruite dans le foie. Par conséquent, seul un pourcentage restreint passe dans le sang.

C’est la raison pour laquelle plusieurs méthodes sont utilisées pour l’administration du CBD. En fonction des besoins individuels, elles prennent en compte ces contraintes pour obtenir une disponibilité du CBD maximale dans le sang.

Les progrès technologiques, la recherche continue et le développement dans le domaine des sciences sont de bon augure pour les adeptes toujours plus nombreux du cannabis.

gros plan sur un microscope à quatre objectif

Utilisation des nano-émulsions pour fabriquer des produits imprégnés de CBD

La croissance exponentielle de l’industrie du cannabis a accéléré la recherche et le développement dans le domaine des biotechnologies.

Les entreprises de biotechnologie investissent et participent à l’invention de technologies qui peuvent déboucher sur des médicaments ou des produits agricoles par le biais de l’ingénierie biologique.

Dans le même ordre d’idées, l’une des initiatives de l’industrie du cannabis consiste à fabriquer du « CBD hydrosoluble ». Il s’agit d’une aubaine non seulement pour les industries pharmaceutiques mais aussi pour les personnes qui cherchent à tirer profit du CBD.

Le marché pharmaceutique mondial représente près d’un trillion de dollars américains. Le marché pharmaceutique américain représente 45 % du marché mondial. Les deux plus grandes plaques tournantes pour les entreprises de biotechnologie se trouvent à Boston et à San Francisco.

Technologie de nano-émulsion

Les nano-émulsions sont des gouttelettes d’huile dans l’eau (ou d’eau dans l’huile) émulsifiées par un tensioactif, un co-tensioactif, de l’huile et de l’eau avec les rapports appropriés. Elles confèrent une excellente efficacité à l’administration des médicaments et améliorent la biodisponibilité orale des composés lipophiles.

Les extraits de cannabis comme le CBD et le THC ne peuvent pas être mélangés à de l’eau, de la bière ou du café, sauf s’ils sont soumis à un processus précis. C’est pourquoi le processus qui permet aux composés lipophiles comme le CBD et le THC de se mélanger à l’eau est appelé nano-émulsification. Il est réalisé à l’aide de la technologie ultrasonique. Cette méthode rend le CBD et le THC compatibles avec l’eau et faciles à mélanger dans n’importe quelle boisson.

Grâce à cette technologie révolutionnaire, la biodisponibilité du CBD par voie orale peut augmenter de façon remarquable et produire des effets instantanés.

Points de conclusion

  • Il existe plusieurs façons d’administrer le CBD dans votre sang en fonction de vos besoins.
  • Le CBD est efficacement absorbé s’il est appiqué directement sous la langue.
  • Une autre méthode pour augmenter la biodisponibilité des cannabinoïdes est l’administration par voie liposomale. Les liposomes améliorent jusqu’à trois fois la biodisponibilité du CBD.
  • La technologie de la nano-émulsion peut rendre le CBD hydrosoluble. C’est une nouvelle étape dans le domaine du cannabis qui rend le processus plus facile, plus rapide et plus efficace. C’est, en effet, un pas de plus vers la facilitation de l’accès au CBD.
Rejoignez des utilisateurs du CBD sur Facebook !
Vous souhaitez bénéficier de l'expérience d'autres utilisateurs du CBD ? Vous avez des questions sur le CBD ? Il existe un groupe facebook actif sur le CBD.

Publié par AnooradhaUnni

Professionnelle expérimentée des médias, Anoo aime écrire sur le cannabis et la santé, et aime éduquer les gens sur la façon d'intégrer des habitudes saines dans leur vie quotidienne. Voyageuse expérimentée, notre huile de CBD à la curcumine a aidé Anoo à trouver un équilibre et une tranquillité dans sa vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *