CBD ET ALCOOL

CBT et alcool

Peut-on boire de l’alcool et consommer du CBD ? Le CBD peut-il aider à lutter contre la gueule de bois ? Des études affirment que le CBD peut réduire les maladies liées aux troubles liés à la consommation d’alcool. Continuez à lire l’article si vous voulez tout savoir sur le lien entre CBD et alcool.

Des études ont démontré qu’un verre de vin rouge par jour est bon pour votre cœur ! Le vin rouge est riche en resvératrol et en antioxydants, éléments essentiels pour maintenir un cœur en bonne santé.

Mais qu’en est-il du mélange CBD et alcool en général ? Peut-on boire un verre tout en continuant à prendre du CBD ? Le CBD peut-il aider à lutter contre la gueule de bois ?

Alcool et CBD – notions générales

Les utilisateurs de CBD expérimentés connaissent la forte influence du CBD sur notre corps – cela a déjà été prouvé dans de nombreuses études. Le CBD et l’alcool peuvent tous les deux provoquer une sensation de relaxation dans le corps. En prenant du CBD et de l’alcool en même temps, ces effets pourraient être amplifiés au point que les utilisateurs se sentent extrêmement fatigués ou même sédatés. Cela dit, le CBD est, comme toujours, une expérience très personnelle et les résultats peuvent varier d’une personne à l’autre.

Les études cliniques portant sur les effets de la consommation simultanée de CBD et alcool sont très limités. Cependant, les boissons alcoolisées infusées au CBD sont en hausse et deviennent de plus en plus populaires. Cela pourrait être une indication que la combinaison de CBD et d’alcool ne serait pas vraiment problématique après tout.

Offre de bienvenue

Pour les nouveaux clients, nous proposons un code de réduction de 12% sur la première commande.
* Valable sur tous les produits Nordic Oil

Huile de CBD 15%
Icons/UI/fast-delivery Livraison rapide
Icons/UI/plant Créé par la nature
Icons/UI/security Paiement sécurisé

Prenez tout de même des précautions : l’alcool et le CBD sont tous deux des régulateurs très puissants. Lorsque vous mélangez ces deux substances, les effets peuvent être amplifiés.

Gueule de bois et réduction de l’inflammation

La gueule de bois survient après avoir consommé des boissons alcoolisées. Toute quantité d’alcool consommée (selon la personne) peut causer la gueule de bois. La Mayo Clinic confirme que la gueule de bois est une réponse inflammatoire du système immunitaire après la consommation d’une certaine quantité d’alcool.

Réduire l’inflammation peut apporter des bénéfices systématiques, favorisant la protection de nos organes vitaux. Le potentiel du CBD à rétablir l’homéostasie (l’équilibre propre à l’organisme) dans le système pourrait être utile pour ce même objectif.

Le CBD a démontré son potentiel pour soulager les nausées, la douleur et l’inflammation dans tout le corps. Il interagit avec le système endocannabinoïde de l’organisme. Cela pourrait conduire à l’hypothèse que le CBD est potentiellement utile en cas de gueule de bois, car il aide à réduire ces symptômes.

Ajouter quelques gouttes dans votre café le matin après une longue nuit et boire beaucoup d’eau tout au long de la journée pourrait être efficace !

Le CBD peut-il aider à modérer la consommation d’alcool ?

Si vous avez des problèmes de consommation d’alcool, le cannabidiol (CBD) peut améliorer les résultats neurocognitifs et hépatiques (maladie du foie gras).

Une étude clinique de 2019 souligne qu’il est encore nécessaire d’approfondir les recherches sur la prise thérapeutique de CBD dans le but de réduire l’impact négatif de l’alcool.

Dans des études précliniques, le traitement du trouble de la consommation d’alcool s’est révélé prometteur dans la lutte contre la surconsommation. Le nombre de boissons conseillé aux femmes est en contradiction avec la consommation de la plupart d’entre nous. Selon la SPF, Il est recommandé de limiter sa consommation à deux verres par jour maximum et de ne pas consommer d’alcool tous les jours : Maximum 2 verres par jour et pas tous les jours.

Cette étude préclinique a utilisé le CBD pour réduire la consommation d’alcool. Les résultats de l’étude ont conduit à une diminution de la consommation globale et de la compulsion à consommer de l’alcool. Dans le cas de la dépendance, le CBD peut être une option efficace et naturelle, en raison de sa capacité à limiter et à réduire les qualités associées à la dépendance.

Lésions cérébrales dues à la consommation d’alcool

La consommation excessive d’alcool est à la fois très chère et dangereuse. L’alcool est connu pour être une substance qui crée une forte dépendance.

Les résultats des tests précliniques ont révélé que le CBD a la capacité d’agir contre les conséquences négatives de la consommation d’alcool tout en exerçant un effet neuroprotecteur sur l’hippocampe. Le CBD pourrait être étudié de manière plus approfondie en raison du risque de troubles neurocognitifs directement liés à l’hépatose hépatique (maladie du foie gras). L’encéphalopathie hépatique se produit lorsque le foie ne peut pas éliminer correctement les toxines du sang. Un excès de toxines dans le sang entraîne des lésions cérébrales.

Des essais précliniques sur des animaux ont permis d’étudier l’impulsivité, la rechute, la motivation et l’anxiété liées aux troubles de consommation d’alcool, ainsi que le rôle que joue le CBD pour limiter la consommation. Les effets du CBD ont eu un impact positif.

Conclusion

D’une part, nous pouvons résumer que le mélange CBD et alcool pourrait amplifier énormément leurs effets respectifs, ce qui pourrait même conduire à une forte sédation. D’autre part, des études montrent que le CBD peut également avoir un effet très positif sur le corps lors de la consommation d’alcool. Il reste à voir dans quelle mesure les recherches sur le sujet aboutiront à de nouvelles découvertes dans les prochaines années.

Rejoignez des utilisateurs du CBD sur Facebook !
Vous souhaitez bénéficier de l'expérience d'autres utilisateurs du CBD ? Vous avez des questions sur le CBD ? Il existe un groupe facebook actif sur le CBD.

Publié par Valentina Baena Aguirre

Valentina est née à Bogota, en Colombie. Elle est passionnée par les langues et la communication. Après son Master en linguistique et philologie à l'université de Toulouse, sa nouvelle mission est d'aider des personnes à découvrir le CBD, en différentes langues et dans différents pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *